« Mine » : invitation au coeur de l’univers fantasmagorique de Bazzi

 

« Ce n’est pas une défaillance de votre téléviseur, n’essayez donc pas de régler l’image. ». Remplacez le mot « téléviseur » par « écran d’ordinateur, tablette ou smartphone », et cette fameuse phrase culte tirée de la série « Au-delà du réel » pourrait sans problème s’appliquer à ce clip illustrant « Mine », nouveau single de Bazzi. En plongeant le spectateur dans un univers fantasmagorique et visuellement déstructuré, Bazzi propose un clip valorisant pour ce titre qui lui a permis de frôler les portes du top 10 des ventes de singles toutes catégories confondues aux USA. Avec ses sonorités R&B et son appeal Pop, son flow saccadé dans les couplets, ses paroles percutantes voire même osées (« Hit it from the back and drive you wild »/ »Je te prends par derrière et te rends fou ») et les envolées de son refrain aérien, « Mine » est un titre indéniablement catchy proposé par un artiste qui semble parfaitement calibré pour un public de millenials formatés par les réseaux sociaux. De quoi placer Bazzi dans les artistes de la nouvelle scène R&B mainstream à surveiller de près.

 

FOCUS

Après plusieurs tentatives, dont notamment le très sympathique « Fun », c’est finalement avec le titre « Mine » que Bazzi, de son vrai nom Andrew Bazzi, parvient à nouer avec le succès dans les charts. A tout juste 20 ans, ce chanteur-parolier américain aux origines américano-libanaises connait un succès international grâce à la magie d’internet, puisque c’est en devenant un mème via un filtre Snapchat que la chanson acquiert assez de visibilité pour lui assurer une transition underground-mainstream. L’ancienne star du réseau social Vine, qui est également passée par la case quasi obligatoire des reprises sur YouTube, vient de sortir son premier album studio intitulé « Cosmic », sur lequel on retrouve également le single très réussi « Beautiful ». A écouter au plus vite !